Enquête_20

Posté par enquetevic le 2 décembre 2009

Autour d’elle, ses collègues
s’agitent, parlent, vont et viennent, entrent et sortent. C’est
l’heure de la relève : les équipes s’échangent
les informations de la journée et les consignes pour la nuit.
Tom l’appelle pour lui dire de ne pas l’attendre et qu’ils
feront le point le lendemain matin. Un des chirurgiens ne peut pas le
recevoir avant huit heures, et il sera trop tard après pour
qu’il passe au commissariat. Val accepte. Ainsi, elle pourra
rentrer plus tôt. Dès qu’elle aura fini son rapport,
elle ira chez elle, prendra un bain et peut-être sortira avec
des amis qui ne font pas partie de la Police. Elle discutera comme
n’importe qui de politique, de cinéma en buvant un verre
dans un bar sympa. Elle oubliera ce commissariat, ces murs sales, ces
hommes, leurs gestes, leurs voix, leurs odeurs. Elle se repenche sur son rapport. Cette enquête
finira par se résoudre.
 

            Parmi
tous les médecins qu’elle a rencontrés, certains correspondent à
celui qu’ils cherchent. A ce stade de l’enquête, il est
difficile d’avoir une certitude mais s’ils obtiennent
l’autorisation de vérifier les comptes en banque des plus
suspects, ça ne traînerait pas. Et plus vite l’enquête
serait finie, moins ils subiraient de pression et plus vite Val
pourrait se concentrer sur la suite de sa carrière. Elle
sourit à cette idée. Il existait des flics qui ne
demandaient qu’à travailler avec elle. Elle avait su se
faire apprécier d’autres policiers et elle ne s’inquiétait
pas de leur appui. Le plus difficile serait de choisir son nouveau
service. Elle aimait bien la criminelle : après tout,
c’était un service prestigieux. Elle laissait les petits
voyous aux flics comme Tom.

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres