Enquête_15

Posté par enquetevic le 2 décembre 2009

Les autres collectionneurs avaient refusé de montrer aux policiers leur collection. Val et Tom auraient pu les menacer d’un mandat mais il était encore trop tôt. Ils s’étaient contentés de relever leur emploi du temps et demander la liste des témoins pour confirmer leur alibi. Il ne leur restait qu’une personne à voir. Mr Robertson les avait averti que le professeur Dickey n’était pas exactement un collectionneur mais plutôt un interlocuteur privilégié puisqu’il était en quelque sorte un spécialiste des tatouages. C’est donc cet homme qui leur ouvre la porte. Après vérification, il ne leur ouvrait pas la porte : il raccompagnait un individu qui n’aurait pas dépareillé dans un commissariat, dans la cellule plus exactement. Le suspect se tourne vers eux :

- Bonjour, vous venez pour …
- Police, nous vous avons téléphoné.
- Ah oui, entrez….

Ils le suivent jusqu’à un salon. L’endroit contraste brutalement avec celui qu’ils viennent de quitter : c’est un intérieur bourgeois tout ce qu’il y a de plus ordinaire et l’homme qui y vit ressemble à un professeur à la retraite, ce qu’il est probablement. Lorsqu’ils lui demandent où se trouve sa collection, il leur montre des classeurs rangés dans une bibliothèque vitrée.

- Je ne possède aucun tatouage à proprement parlé mais il y a dans ces classeurs des photographies de chacun d’eux, un millier environ, classés par auteur.
- L’homme qui sortait de chez vous venait pour se faire photographier ?
- Non, non … Voilà,… j’aime beaucoup regarder vivre les tatouages et… il m’arrive de … payer les gens tatoués pour qu’ils me montrent leurs dessins… Et puis, ça leur rapporte un peu d’argent.

Tout en s’expliquant, le Professeur Dickey a l’air de s’excuser d’avoir une occupation aussi coupable. Sa façon de parler est agaçante mais on parvient à le suivre si on se met à son rythme. Il leur indique le canapé et ils s’assoient. Le Professeur Dickey continue en avouant avoir un faible pour les œuvres de Vic :

- Elle en a peint huit remarquables et quelques autres moins intéressants. Voulez-vous les voir ?
- Oui, s’il vous plait.

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres